Qu'est-ce qu'un Chromaphyosemion ?



Les Chromaphyosemion sont des poissons colonisant les marigots et petites rivières d'Afrique Occidentale, du Togo au nord du Gabon.

La classification systématique est la suivante:

Selon Huber, Killi Data 2006:

Famille: Nothobranchiidae Garman, 1895
Sous-famille: Nothobranchiinae Garman, 1895
Tribu: Nothobranchiini Garman, 1895
Subtribe: Aphyosemiina Huber, 2000
Genus: Aphyosemion Myers, 1924
Subgenus: Chromaphyosemion Radda, 1971

 

La première espèce, Fundulus bivittatus, a  été décrite en 1895 par Axel Johan Einar Lönnberg, naturaliste et environnementaliste suédois.

 

 

 

Dès 1966, SCHEEL plaça ces poissons dans la super-espèce A. bivittatum car ils constituaient un groupe homogène aisément séparable des autres Aphyosemion. En 1971, RADDA les séparera du sous-genre Fundulopanchax Myers, 1924 en créant le sous-genre Chromaphyosemion.
L'espèce type est Fundulopanchax multicolor Brüning, 1929 (Meinken, 1930) décrite d'après des spécimens originaires de Ajakapulka, localité proche de Lagos, Nigeria.

 

 

Extrait de la description du sous-genre Chromaphyosemion par Radda en 1971 in Aquaria n°8, p 118.

Extrait de la description du sous-genre Chromaphyosemion
par Radda en 1971 in Aquaria n°8, p 118.

Télécharger le document complet

 

En 2000, Sonnenberg considéra que les Chromaphyosemion constituaient un ensemble monophylétique et suffisamment homogène pour l'élever dans un genre à part entière. Cependant, aucune preuve ne fut avancée pour étayer cette hypothèse.
En 2005, Agnèse, Zentz, Legros & Sellos firent une étude phylogénétique sur des spécimens issus de très nombreuses stations. Celle-ci démontra la validité des 12 espèces décrites et considérées valides à cette date. Une nouvelle espèce fut également mise en évidence (décrite plus tard comme A. malumbresi Legros & Zentz, 2006). Le statut phylogénétique fut démontré mais le statut de sous-genre fut gardé à titre conservatoire.

 

Dix-sept espèces sont considérées comme valides dans ce document:

 

Les Chromaphyosemion se distinguent des autres poissons du genre Aphyosemion par les critères suivants :

a) les nageoires

 


A. bitaeniatum Lagos
Dessin: Ph. Mathays

 

b) Le patron

 

D'autres rivulinés présentent ce type de livrée : le sous-genre Kathetys et E. bifasciatus.

D'après HUBER (1978), les sous-genres Chromaphyosemion et Kathetys "pourraient avoir dérivés d'un ancêtre proche d'Epiplatys en raison, en particulier, du patron temporaire des bandes longitudinales noires".

 

 

c) La taille

 

Longueur totale : de 45 à 80 mm.